Mon patrimoine

1547043979

Immobilier Mes bonnes résolutions pour 2019

C'est bien connu. Le début de l'année est toujours le moment des bonnes résolutions : je m'inscris dans une salle de sport, j'arrête de fumer… Et si pour une fois, à côté de ces résolutions un peu "classiques" (que l'on ne tient pas la plupart du temps), vous pensiez aussi à votre patrimoine immobilier ? Alors, en 2019 vous faites quoi ?

J'achète ma résidence principale

2019 devrait encore être une période propice pour concrétiser votre projet d'accession à la propriété. Les taux sont encore bas et le PTZ est prolongé jusqu'au 31 décembre 2021, dans les zones dites tendues (zones A bis, A et B1). Par contre, pour les zones B2 et C, le PTZ s'arrêtera le 31 décembre 2019. Dans celles-ci, il financera à hauteur de 20 % les projets d'acquisition dans le neuf et pour 40 % l'achat dans l'ancien avec travaux.


Achetez en 36 heures
Vous êtes pressé de réaliser votre projet immobilier et au prix du marché. Immonot a la solution : les ventes 36h. Ce service de vente aux enchères sur internet permet d'acheter en 36h top chrono. En fonction des offres des autres acquéreurs, vous déciderez ou non de faire monter le prix d'achat. Le tout, bien sûr, avec l'assurance de payer le bien à sa juste valeur et en toute transparence et sécurité (le déroulement de la transaction est orchestré et sécurisé par le notaire).

 

Je réduis mes impôts en investissant

L'immobilier est un excellent placement, surtout quand on sait qu'il peut faire économiser, sous certaines conditions, jusqu'à 21 % d'impôts sur le revenu grâce au dispositif Pinel. Il sera toujours d'actualité jusqu'au 31 décembre 2021, mais uniquement dans les zones Abis, A et B1.

 

Je fais des travaux de rénovation

Surtout que votre projet sera soutenu par plusieurs aides, notamment :
L'Éco-PTZ participe au financement des travaux de rénovation des logements anciens. Ce dispositif devrait être prorogé jusqu'au 31 décembre 2021. Mais avec certains aménagements prévus dès mars 2019. Par exemple, la suppression de la notion de "bouquet de travaux" et la mise en place d'une durée d'emprunt unique fixée à 15 ans ;
• le Crédit d'impôt transition énergétique (CITE). Alors que depuis plusieurs mois on annonçait son interruption et son remplacement par une prime, le CITE devrait lui aussi être prolongé en 2019, dans les mêmes conditions qu'actuellement. C'est-à-dire un crédit d'impôt de 30 % pour les opérations éligibles.

Et surtout : je demande conseil à mon notaire
Quel que soit votre projet, votre notaire sera votre interlocuteur privilégié pour vous conseiller sur l'opportunité d'acheter un bien immobilier ou sur la façon d'organiser la gestion de votre patrimoine. Alors n'oubliez pas de prévoir un rendez-vous en 2019 !

 

Je fais le point sur mes crédits en cours

Si vous avez le sentiment de "crouler" sous les crédits ou que le taux de votre prêt immobilier est exorbitant par rapport à celui pratiqué actuellement, prenez rendez-vous avec votre banquier pour :
• renégocier vos crédits et trouver de nouvelles conditions financières pour un prêt existant
• regrouper vos crédits pour en élaborer un nouveau de toutes pièces à partir des prêts existants pour faciliter le remboursement. L'objectif étant de ramener le taux d'endettement mensuel au-dessous (ou le plus près possible) des 33 % préconisés pour ne pas se retrouver pris à la gorge. 

 

Je revoie l'assurance de mon prêt immobilier

Plusieurs textes concernant le changement d'assurance prêt se sont succédé depuis 2010. Le dernier en date est l'amendement Bourquin (entré en application le 1er janvier 2018). Après la 1re année, vous avez la possibilité de résilier le contrat chaque année, à la date anniversaire de votre contrat de prêt (avec un préavis de 2 mois). Le changement d'assurance ne sera accepté que si le nouveau contrat présente des garanties au moins équivalentes au précédent. Votre banque actuelle dispose de 10 jours pour accepter ou refuser votre demande. Si elle refuse, elle doit motiver sa décision.

 

Marie-christine Ménoire

Dernière modification le 09/01/2019

Informations juridiques

  • 1591792914

    Crédit immobilier : Des banques un peu plus exigeantes

    Il y aura un avant et un après confinement, tout le monde est unanime pour le dire. Si l'activité reprend petit à petit, les prêts immobiliers et leurs conditions d'attribution seront impactés. Mais avec une bonne préparation et un bon accompagnement tout reste possible.
    Lire la suite
  • 1591792454

    Coronavirus - Comment aider un proche à sortir de la crise ?

    Les effets indirects du coronavirus ont peut-être impacté la situation financière de nos proches. Chômage partiel, baisse de revenus, perte d'emploi… Certains parents se disent qu'un coup de pouce financier va aider leurs enfants à surmonter la crise. Découvrons trois leviers à actionner en matière de dons ou donations.
    Lire la suite
  • 1591792138

    Habilitation familiale - Plus souple que la tutelle ou la curatelle

    Depuis 2016, l'habilitation familiale complète la liste des mesures de protection en faveur des personnes vulnérables. Une solution plus souple pour représenter un proche qui n'est plus en mesure d'exprimer sa volonté ou qui subit une altération de ses capacités.
    Lire la suite
  • 1591791710

    Précautions face aux accidents de la vie.

    Le confinement a peut-être été l'occasion de se poser certaines questions... Et s'il m'arrivait quelque chose, ai-je pris les bonnes dispositions ? Stéphanie Swiklinski, diplômée notaire, nous donne quelques pistes.
    Lire la suite
logo qualite
Etude certifiée qualité pour l’ensemble de ses activités
Mentions légales